Sujets de recherche majeurs

«Entreprenant la Renaissance Occidentale : le Climat littéraire et intellectuel au tournant du 20e siècle» (financé par La Fondation de Science Tchèque).

Le projet porte principalement sur La Littérature Occidentale de la fin du 19e et du début du 20e siècle, une période étudiée précédemment seulement du point de vue des littératures nationales.  Du point de vue comparatif, il analyse le mouvement intellectuel et supranationalement littéraire unifié par un besoin partagé d’une révison moderniste, quoique reflétée de différentes façons dans des pays différents.

Voici les publications les plus importantes :

Romanistica Pragensia XX: Fin de siècle – AUC, Phlilologica 1/2015 – numéro monothmatique du magazine Romanistica Pragensia.

Monographie Pokusy o renesanci Západu. Literární a duchovní východiska 20. století  (ed. A. Housková a V. Svatoň).  Praha: Filozofická fakulta UK, 2016, 766 s.

Ce livre présente une vision multidimensionnelle de la littérature de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle dans la région euro-américaine. Parmi les auteurs on comprend quatorze professeurs de La Faculté des Lettres de L’Université Charles, étudiants en doctorat, collaborateurs internationaux et postdoctoraux.

Monographie Dusk and Dawn: Literature Between Two Centuries (ed. E. Voldřichová Beránková a Š. Grauová), Praha: Filozofická fakulta UK, 2016.

Il s’agit d’une contribution au traitement international abordant la littérature écrite de la fin du 19e siècle et du début du 20e siècle. Le livre est écrit en anglais, français et en espagnole.

«Les langues romanes à la lumière des corpus linguistiques»

L’initiative  linguistique principale du Département comprend un projet d’équipe projet qui vise à vérifier les conclusions faites par des linguistes modernes au moyen des corpus des Langues romanes.

Voilà le résultat le plus important de ce projet :

Romanistica Pragensia XIX – Les Langues romanes á la lumiére des corpus linguistiques – AUC, Phlilologica 2/2013

la monographie collective Románské jazyky a čeština ve světle paralelních korpusů (2015).

Cette unique monographie collective analyse quatre phénomènes structurellement différents  dans les Langues romanes et, au moyen des corpus parallèles InterCorp, étudie leurs traductions possibles en tchèque en offrant ainsi une façon nouvelle et moderne d’aborder les études contrastives. La préparation de la monographie a duré trois ans et le collectif des auteurs consistait des académiciens émérites de l’Institut aussi que des jeunes doctorants et des chercheurs postdoctorals.

Úvod > Recherche > Sujets de recherche majeurs